Jane Birkin, Calogero, Gims... Avec le reconfinement, les vedettes de la chanson et des musiques urbaines reportent la sortie de leurs disques

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

C'est la preuve que le digital ne résout pas tout. Avec le reconfinement instauré face à la deuxième vague de coronavirus et la fermeture de l'ensemble des points de vente de disques, des stars de la variété et de la musique urbaine ont décalé leurs sorties d'album.

C'est le cas d'un des disques les plus attendus de cette fin d'année, Oh! Pardon tu dormais... de Jane Birkin, produit par Étienne Daho. Le label Barclay l'a annoncé mercredi après-midi dans un communiqué : "Suite aux nouvelles mesures de confinement mises en place depuis vendredi dernier", Jane Birkin et son équipe ont "décidé de reporter la sortie" de l'album prévue le 20 novembre. "Une nouvelle date de sortie sera annoncée dès que possible."

Gims stoïque, Biolay furieux

D'autres reports, sine die ou pas, ont déjà été annoncés. L'album Centre Ville de Calogero, prévu vendredi 6 novembre, a ainsi également été remis à plus tard. Les valeurs sûres de la chanson et de la variété ne sont pas les seules concernées. Gros vendeur dans la catégorie musiques urbaines, Gims a annoncé lui-même sur ses réseaux sociaux (2,4 millions d'abonnés sur Instagram), via une vidéo avec casquette et lunettes de soleil, le report de la sortie de son album Le Fléau, également programmée le 6 novembre : "C'est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi