Jane Birkin à propos de sa fille Kate Barry : "Un jour où j'étais très malheureuse, j'ai écrit deux textes sur elle"

·1 min de lecture

Depuis longtemps, Jane Birkin n'avait pas sorti d'album de chansons inédites. En décembre dernier, celle qui a reçu une Victoire d'honneur lors de la dernière édition des Victoires de la musique, et qui en a profité pour rendre un vibrant hommage à Serge Gainsbourg, a dévoilé un nouvel opus, Oh pardon tu dormais… Un disque intimiste, né de son amitié très forte avec Etienne Daho. Elle a écrit tous les textes, et l'alliance de ses mots avec la musique de Daho fait toujours mouche.

Dans ce quatorzième album, l'ancienne muse de Serge Gainsbourg, qui raconte sa dernière vision du chanteur le jour de sa mort, dédie un morceau à Kate Barry, sa fille, décédée en décembre 2013 dans des circonstances encore mystérieuses. Elle confie à nos confrères de Télé 7 Jours : "Un jour où j'étais très malheureuse, j'ai écrit deux textes [Ces murs épais et Cigarettes, ndlr]. Jean-Louis Piérot avait écrit une mélodie un peu choquante... sur laquelle j'ai posé des mots très cliniques. Ce sont des chansons que je n'écoute pas volontiers... C'est agréable de parler d'elle pour qu'elle soit aussi présente que mes deux autres filles, malgré son absence depuis sept ans."

Si pour Jane Birkin, il était important que sa fille Kate Barry soit présente sur l'album, ces deux chansons ne l'apaisent pas pour autant et ne diminuent en moins son chagrin. "Sa disparition a changé ma vision de la vie. Quand je passe devant un fleuriste, je me demande quel bouquet je vais bien lui apporter au cimetière. Si je vais à la (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

La biographe de Céline Dion révèle qu'elle n'aimait pas la BO de Titanic : "René Angelil a réussi à lui imposer ce qu'elle ne voulait pas"
Exclu. Les frasques de Serge Gainsbourg auraient-elle été acceptées de nos jours ? Rien n'est moins sûr... (VIDEO)
Céline Dion : les derniers jours de la vie de René Angelil dévoilés, "Elle nourrissait René par sonde"
Thomas Dutronc saoulé à 11 ans par Serge Gainsbourg : "Je lui dois ma première cuite"
Claudio Capéo : ce cadeau de Saint-Valentin saugrenu que sa femme ne lui a jamais pardonné (VIDEO)