Jamila El Berkaoui, soeur de Saïd El Barkaoui, revient sur la mort de son frère et interpelle le ministre de la Justice, M. Eric Dupond-Moretti

Scandalisée et sous le choc après la libération du tireur présumé de son frère Saïd el Barkaoui, Jamila poursuit son combat pour que justice soit faite. Si le tireur présumé nie tout motivation raciste, pour Jamila, aucun doute : son frère a été froidement abattu car il était "arabe". Un an et demi après le décès de son frère, qui a laissé derrière lui 4 enfants, Jamila El Barkaoui revient, en larmes, pour Yahoo, sur les circonstances de ce terrible drame. Un récit bouleversant. Le mis en examen, qui de son côté, nie toute motivation raciste, est présumé innocent dans l'attente du verdict d’un procès.