James Webb : tous les voyants sont au vert pour son lancement le 24 décembre

·1 min de lecture

Dans son dernier communiqué, l’ESA a confirmé que l’observatoire James Webb sera lancé le 24 décembre, la veille de Noël. Un joli cadeau donc pour l’ensemble des équipes au sol qui ont rendu ce lancement possible. Une dernière revue est prévue demain. Elle doit vérifier l'aptitude du lanceur et que James Webb est apte au lancement. En cas de succès, Ariane 5 sera transférée sur son pas de tir le mercredi 22 décembre.

Son lancement depuis le Centre spatial Guyanais, où il est arrivé en octobre depuis la Californie, a été reporté à deux reprises à la suite de problèmes jugés sans gravité pour le bon fonctionnement de l’observatoire une fois en orbite.

Présenté comme le successeur du télescope Hubble, lancé en 1990 et qui aura révolutionné la vision que l’on avait de l’Univers, le télescope spatial James Webb a été construit aux États-Unis sous la direction de la Nasa. Accumulant retard et dépassement de budget, 20 ans de développement auront été nécessaires pour un coût de près de 10 milliards de dollars !

Ariane 5 est préparée et adaptée au lancement du plus grand télescope jamais envoyé dans l'espace

Dans le Bâtiment d'assemblage final du Centre spatial Guyanais, mise en place de James Webb sur Ariane 5 et installation de la coiffe. © ESA, M. Pedoussaut (image de gauche) et Nasa, Chris Gunn (image de droite)
Dans le Bâtiment d'assemblage final du Centre spatial Guyanais, mise en place de James Webb sur Ariane 5 et installation de la coiffe. © ESA, M. Pedoussaut (image de gauche) et Nasa, Chris Gunn (image de droite)

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles