James Franco trouve un accord avec les anciennes étudiantes qui l'accusaient d'inconduite sexuelle

20 Minutes avec agences
·1 min de lecture

HARCELEMENT - L'acteur était mis en cause pour avoir créé « un environnement de harcèlement et d'exploitation sexuelle » dans son école d'art dramatique

James Franco a trouvé un accord à l’amiable avec ses accusatrices. L’acteur de 127 Heures, mis en cause pour harcèlement sexuel par plusieurs élèves de son école d’art dramatique Studio 4, a décidé d’éviter un procès très embarrassant. D’après The Guardian, les deux parties ont affirmé à un juge de la cour supérieur de Los Angeles que l’affaire était désormais classée.

Sarah Tither-Kaplan et Toni Gaal, deux jeunes étudiantes de Studio 4, avaient déposé plainte, affirmant que James Franco les aurait encouragées à jouer dans des scènes de sexe qui allaient « bien au-delà des(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Violences, drogue, excréments… Retour sur le grand déballage du procès de Johnny Depp
Arrestation de Jean-Luc Brunel : Une ex-mannequin accuse l’agent français de l’avoir rabattue vers Epstein
Leonardo DiCaprio, Channing Tatum… La liste des hommes avec qui Johnny Depp accuse Amber Heard de l’avoir trompé s’allonge