Scandale sexuel : James Franco revient sur les accusations dont il a fait l'objet

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Charles Sykes/AP/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • James Franco
    James Franco
    Acteur américain

Accusé de harcèlement sexuel et de comportements inappropriés par plusieurs femmes il y a plus de trois ans, James Franco s'est exprimé à ce sujet au micro de la radio américaine, mercredi.

En 2018, en marge du mouvement #MeToo, plusieurs femmes avaient accusé James Franco de harcèlement sexuel, de comportements inappropriés et d'abus sexuels . Parmi les accusatrices, des anciennes élèves de l'école d'acteurs qu'il avait montée avaient affirmé dans une enquête livrée à l'époque par le «Los Angeles Times» avoir été mises mal à l'aise, notamment lors de scènes de nu. Certaines plaignantes avaient aussi indiqué s'être senties forcées de pratiquer des actes sexuels sur le comédien. James Franco et ses représentants avaient fermement démenti ces allégations .

A lire : Charlyne Yi accuse James Franco d'être un "prédateur sexuel" et de cibler des mineures

Plus de trois ans plus tard, et alors que la carrière de l'artiste est au point mort (son ami et collaborateur de longue date Seth Rogen avait pour sa part déclaré en mai dernier au «Sunday Times » qu'il avait mis fin à leur «relation professionnelle», se désolidarisant publiquement), James Franco s'est confié dans une nouvelle interview à la radio américaine. Sa première sortie médiatique depuis le scandale.

Au micro de l'émission «The Jess Cagle Podcast» sur Sirius XM ce mercredi 22 décembre 2021, l'acteur de 43 ans a reconnu une part de responsabilité, disant avoir «couché» avec certaines étudiantes de son école avec lesquelles il entretenait, selon lui, des relations «consenties». «Ce n'était pas une chose à faire», a-t-il confié. James Franco a également expliqué avoir pris volontairement du recul et rester discret ces trois dernières années afin «d'écouter» ce que certaines «personnes en colère» contre lui avaient à dire. Il a ensuite justifié ses anciens comportements en avançant une ancienne addiction aux drogues et au sexe, disant aujourd'hui être(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles