James Cromwell, star de "Babe" se colle au comptoir d'un Starbucks à New York

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
James Cromwell au festival
James Cromwell au festival

James Cromwell au festival "Earth Focus Environmental" Los Angeles le 27 juillet 2017 (Photo: Tara Ziemba via Getty Images)

VÉGAN - James Cromwell, l’acteur de Babe et Succession, a mené une action de protestation ce mardi 10 mai, dans un magasin Starbucks situé à New York. Impossible de le faire partir: l’acteur s’est littéralement collé au comptoir. De quoi lui laisser largement le temps de dérouler ses arguments et revendications.

James Cromwell a notamment contesté le prix du lait végan. “Plus de 13 000 consommateurs vous l’ont demandé”, dit-il assis sur le comptoir. “Maintenant, à nous de le faire: quand allez-vous arrêter de nous faire payer plus cher pour du lait végan?”, demande-t-il. “Quand allez-vous arrêter d’amasser d’immenses profits pendant que les consommateurs, les animaux et l’environnement souffrent? (...) et arrêter de pénaliser les gens pour leur éthique et leurs valeurs?”, continue-t-il.

Cette action a été organisée avec PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), l’association de défense des droits des animaux avec laquelle Cromwell collabore depuis quelque temps. PETA a d’ailleurs filmé un live durant la manifestation, diffusé sur les réseaux sociaux, qui est rapidement monté en tendance aux Etats-Unis.

James Cromwell dénonce une surtaxe “insensée” impactant les vaches mères. Pour répondre à la demande de lait, “quand elles donnent naissance, elles sont presque immédiatement séparées de leurs bébés pour que leur lait puisse être vendu”, explique l’acteur, vêtu d’un t-shirt Libérez les animaux. “Elles ne souffrent pas moins que les mères humaines”, a-t-il ajouté.

Plus tard, la police est arrivée sur les lieux, demandant aux militants de partir, et l’acteur a fini par décoller sa main au bout d’une demi-heure.

Un activiste végan aguerrie

Ce n’est pas la première fois que James Cromwell réalise ce genre de protestations pour défendre les droits des animaux et possède un long historique en matière d’activisme.

Dès les années 70, il défend les droits des animaux et devient végan en 1995 après le tournage de Babe. Un film engagé dans la cause, puisqu’il met en scène un jeune porcelet conscient que comme tous ses semblables, il est condamné à l’abattoir, et décide d’échapper à son sort en devenant berger. Le film a été nommé six fois aux Oscars en 1996.

En 2017, l’acteur a été arrêté lors d’une manifestation dénonçant le traitement des orques dans le parc animalier Sea World à San Diego. Deux ans plus tard, il a également été arrêté après une action de protestation contre un laboratoire animalier de l’université du Texas.

À voir également sur Le HuffPost: Produire sa propre nourriture avec une ferme urbaine, le projet de cette étudiante philippine

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles