: James Bond sera-t-il enfin récompensé

Jusqu’ici, les James Bond n’ont jamais eu la faveur des Oscars. Peu de nominations et encore moins de récompenses. Skyfall pourrait bien inverser la tendance lors de la prochaine cérémonie mais il faudra quelques efforts et un travail de lobby actif pour y parvenir.

Si tout au long de ses vingt-trois aventures James Bond est venu à bout de nombreux ennemis, il se heurte toujours sur l’obstacle des Oscars. En 50 ans de carrière, la franchise n’a recueilli que sept nominations et seulement deux statuettes, dans des catégories secondaires (les effets sonores pour Goldfinger en 1964 et les effets visuels pour Opération Tonnerre en 1965). L’explosif Skyfall pourrait bien briser la malédiction. Non content d’être un carton au box-office, il a aussi été accueilli très favorablement par la critique et la profession. De quoi faire naître un quelconque espoir pour la prochaine cérémonie des Oscars le 24 février prochain? Difficile à dire. Mais les producteurs et le réalisateur ont décidé de jouer à fond leurs faibles chances.
Selon le Los Angeles Times, Sam Mendès a déjà commencé l’entreprise de lobby indispensable à la victoire. Déjà récompensé en 2000 pour American Beauty, il connaît le fonctionnement de l’institution. Il multiplie les rencontres avec des associations de réalisateurs et de producteurs dont l’influence dans la course aux Oscars est souvent déterminante. Les membres de l’Académie ont même eu droit à une projection privée de Skyfall. L’équipe de producteurs étaient présente, Barbara Broccoli et Michael Wilson, mais surtout les James Bond Girls du film, Bérénice Marlohe et Naomie Harris ont été invitées à se joindre à l’événement, histoire de donner toutes ses chances à l’entreprise de séduction.
Il faut dire que Skyfall possède de nombreux atouts et pourrait concourir dans plusieurs catégories, parmi les plus prestigieuses. Sam Mendès tout d’abord, un réalisateur dont le talent n’est plus à prouver et qui a réussi à renouveler la franchise. Daniel Craig (...)

Lire la suite sur gala.fr

: James Bond sera-t-il enfin récompensé
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.