James Bond : des scènes retournées pour des placements de produits obsolètes

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
« Mourir peut attendre » est annoncé pour le 8 octobre 2021, mais la situation sanitaire pourrait encore faire évoluer sa date de sortie (illustration).
« Mourir peut attendre » est annoncé pour le 8 octobre 2021, mais la situation sanitaire pourrait encore faire évoluer sa date de sortie (illustration).

Prévu début 2020, le dernier opus de la saga James Bond, Mourir peut attendre, a plusieurs fois été reporté en raison de la fermeture des salles de cinéma décidée dans de nombreux pays pour enrayer la pandémie de Covid-19. Lors de son tournage, la production avait mis en place des partenariats avec des marques afin de recourir à des placements de produits, mais le modèle Nokia mis en avant dans les prises est aujourd'hui obsolète, raconte Presse-citron.

Le 25e film de la saga James Bond, qui sera le dernier avec Daniel Craig dans le rôle de l'agent 007, devait être visionné par des millions de spectateurs à travers le globe. Nokia, qui avait payé « très cher » d'après Presse-citron pour placer son téléphone dans les mains de l'espion le plus connu du monde, a donc demandé à la production de retourner les scènes où il apparaissait avec un produit plus actuel.

À LIRE AUSSILettre ouverte à Madame Roselyne Bachelot, ministre de la Culture

Promouvoir les modèles les plus récents

The Sun, qui révèle l'information, souligne que ces scènes seront filmées dans les prochains jours. « Les grandes marques de technologie veulent que les célébrités disposent des modèles les plus récents pour les aider à les promouvoir auprès des fans », souligne une source proche du dossier au journal britannique.

« Les détails des gadgets et des objets sont tenus secrets, mais tout le monde sait que James Bond a toujours le dernier kit sur lui », ajoute cette même source. Adidas ainsi que l [...] Lire la suite