Pour "James Bond", le remplaçant de Daniel Craig peut attendre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Daniel Craig lors de la soirée d'ouverture de MacBeth à New York le 28 avril 2022. (Photo: Bruce Glikas via Getty Images)
Daniel Craig lors de la soirée d'ouverture de MacBeth à New York le 28 avril 2022. (Photo: Bruce Glikas via Getty Images)

Daniel Craig lors de la soirée d'ouverture de MacBeth à New York le 28 avril 2022. (Photo: Bruce Glikas via Getty Images)

CINÉMA - L’heure de la relève a sonné et on attend toujours. EON productions, à l’origine des films James Bond, s’est exprimée sur l’avenir de la franchise maintenant que Daniel Craig a quitté le navire. Et c’est notamment la question de son remplaçant qui est revenue sur le tapis.

“C’est une grande décision”, déclare Barbara Broccoli à Variety ce samedi 30 avril.La productriceest à la tête d’ÉON avec son demi-frère Michael G. Wilson, reprenant l’affaire de son père, Albert R. Broccoli. “Il ne s’agit pas seulement d’un simple casting. Il s’agit de savoir quelle nouvelle direction nous voulons prendre”, affirme-t-elle.

Difficile de se projeter, d’autant plus que la productrice estime l’acteur phare de James Bond comme aucun autre. “Il peut tout faire. Il est juste le plus grand acteur de tous les temps”, explique-t-elle avec enthousiasme au magazine américain. Broccoli gère également la production de la pièce de théâtre Macbeth, adaptation de l’œuvre de Shakespeare dans laquelle le comédien interprète le roi écossais.

Elle n’a d’ailleurs pas hésité pas à vanter ses talents sur les planches de Broadway: ”Je pense que le public sera ravi par ce portrait parce qu’il est drôle, il est dangereux, il est tout ce que vous voudriez”.

Remplacer Daniel Craig ? “Cela va prendre du temps”

C’est la fin d’une ère, qui a débuté en 2006 lorsque Daniel Craig enfilait le costume de 007 pour la première fois dans Casino Royal. Quatre films plus tard, il signe sa dernière apparition dans la peau de l’espion, à la sortie de Mourir peut attendre en septembre 2021.

L’espion le plus célèbre du monde finira-t-il par se dégoter un nouveau visage? Voilà la première mission spéciale qu’il n’arrive toujours pas à accomplir. La production, elle, n’est pas prête d’annoncer son héritier. “Cela va prendre du temps”, affirme-t-elle.

En revanche, quelques noms circulent déjà à Hollywood, selon Variety. Parmi eux: Tom Hardy (Vernom: Let There Be Carnage, Mad Max: Fury Road), mais également Henry Cavill (Man of Steel, The Witcher), et même Jacob Elordi, la star de la série Euphoriaet de la saga The Kissing Booth.

Celui d’Idris Elba (Luther, The harder they fall) est aussi largement cité, introduisant l’espoir de voir un James Bond noir à l’écran. “Nous connaissons Idris, nous sommes amis, c’est un acteur magnifique (...) Il a fait partie des discussions pour le rôle, mais c’est toujours difficile d’en parler quand vous avez encore quelqu’un en place.”, ont confié Broccoli et Wilson à Deadline, peu après la sortie en salles de Mourir peut attendre.

À voir également sur Le HuffPost: Daniel Craig a dit au revoir à James Bond dans un costume rose

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles