James Bond : une femme pour succéder à Daniel Craig ? La réponse cash de l'acteur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que les mentalités évoluent, de nombreux rôles au cinéma sont de plus en plus attribués à des femmes. Et si les futurs James Bond suivaient la tendance ? Depuis plusieurs mois, les fans tentent de deviner l'identité du prochain agent secret. Repoussé à cause de la crise sanitaire, Mourir peut attendre devrait sortir dans les salles françaises le 6 octobre prochain. Après cinq volets depuis Casino Royal en 2006, Daniel Craig enfile le costume de l'agent 007 pour la dernière fois. Dans un entretien accordé à Radio Times, le comédien âgé de 53 ans n'a pas hésité à donner son avis sur une possible remplaçante féminine.

Et si James Bond devenait une femme ? Pour l'acteur britannique ce n'est pas une bonne idée : "Il devrait simplement y avoir de meilleurs rôles pour les femmes et les acteurs de couleur." D'après Daniel Craig, les lignes doivent bouger dans leur globalité. Pour évoluer, le cinéma devrait commencer par créer de nouveaux personnages et non les adapter : "Pourquoi une femme devrait-elle jouer James Bond alors qu’on devrait trouver des rôles aussi bons que James Bond, mais pour les femmes ?", a-t-il expliqué. Évidemment, cette décision n'est pas en son pouvoir puisqu'elle revient aux producteurs de la saga. Pour l'instant, tous les débats sont ouverts.

Mais qu'en pensent les prédécesseurs de Daniel Craig ? Un ancien James Bond avait donné un avis bien tranché lors d'une interview en 2019 au Hollywood Reporter. Pierce Brosnan, qui a enfilé le costume de l'agent secret (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ségolène Royal pourrait arrêter la politique... à une seule condition !
Delphine Jubillar morte ? Pourquoi la mère de Cédric en est persuadée
« C'est assez malin » : comment Nicolas Sarkozy ménage la chèvre et le chou
VIDÉO - Lola (Koh-Lanta) victime de cyberharcèlement : "Ça faisait peur"
"Un vrai remède" : Karine Ferri en dit plus sur cette thérapie qui la requinque

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles