Jamel Debbouze contacte Pascal Praud en direct pour contredire Nadine Morano sur CNEWS

·1 min de lecture

Ce mercredi 10 février, le maire de Trappes a dénoncé des propos diffamatoires et incorrects d'un professeur de la ville, qui prétend que la commune des Yvelines est dominée par l'islamisme. L'enseignant est allé trop loin selon le maire de la ville, Ali Rabeh, en affirmant qu'il n'existait aucun salon de coiffure mixte à Trappes, alors qu'il en existerait en réalité quatre. Le maire a donc décidé de porter plainte contre le professeur, qui s'est montré très présent dans les médias cette semaine. Mais sa situation est malgré tout inquiétante, puisqu'il est actuellement sous protection policière, après avoir été menacé de mort simplement pour avoir soutenu Samuel Paty...

À lire également

Vexé par Jamel Debbouze, Didier Deschamps a annulé sa venue dans une célèbre émission de C8

Pour tenter de démêler le vrai du faux, CNEWS a lancé un débat sur son antenne dans L'heure des pros ce mercredi. Mais inviter Nadine Morano pour parler de ce sujet n'a pas été une bonne idée selon Jamel Debbouze qui a aussitôt contacté Pascal Praud par téléphone. Souhaitant d'abord rester anonyme, l'humoriste a tout de même demandé à l'animateur de lire son message à l'antenne. Ce dernier s'est exécuté et a cité : "

Vous ne vous rendez... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi