"Plus jamais ça pour nos enfants" : Champigny-sur-Marne rend hommage à Mattéo

·2 min de lecture

Une marche blanche, une minute de silence et des prises de paroles ont été organisées dimanche après-midi à Champigny-sur-Marne pour rendre hommage à Mattéo. Cet adolescent de 17 ans a été tué au couteau mardi par un autre jeune de 16 ans, qui a été mis en examen pour assassinat.

Après l'hommage rendu samedi à Marjorie, adolescente poignardée à mort à Ivry-sur-Seine, un hommage à Mattéo était organisé dimanche après-midi à Champigny-sur-Marne. Cet adolescent de 17 ans, a été tué mardi soir à coup de couteau par un autre adolescent de 16 ans. Plusieurs centaines de personnes se sont réunies derrière une banderole sur laquelle était écrit "Plus jamais ça pour nos enfants".

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

"Celle que j'étais avant n'existe plus"

Parmi les personnes rassemblées : des proches, des amis, des habitants, mais aussi les parents de Marjorie. Après une marche d'un peu plus d'un kilomètre dans un silence absolu, le cortège est arrivé sur les lieux du drame, dans le quartier des Perroquets. La minute de silence a été suivie par les mots poignants de Cindy, la maman de Mattéo. "Ce n'est pas évident pour moi d'être ici et de parler, mais je me devais de le faire pour mon fils", a-t-elle d'abord déclaré. "Lorsqu'on perd son enfant assassiné d'une lame de 11 cm en plein cœur, il n'y a pas de mots pour décrire ce que l'on ressent. Celle que j'étais avant n'existe plus", a-t-elle poursuivi.

"Il n'avait aucun problème avec personne"

Des jeunes du quartier étaient également présents, tous très émus. Ils ont décrit un adolescent très gentil, toujours souriant. "C'était quelqu'un de gentil, de plutôt calme, qui n'allait pas chercher d'embrouilles. Il n'avait aucun problème avec personne", confie l'un d'entre eux à Europe 1....

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles