Jair Bolsonaro dans le Minas Gerais: «C'est ici que je suis né à nouveau»

La campagne présidentielle est officiellement lancée, au Brésil. Les élections auront lieu les 2 et 30 octobre prochain. L'ancien président de gauche, Lula, est en tête avec 44% des intentions de vote, selon un dernier sondage publié ce lundi, suivi par l'actuel président d'extrême droite, Jair Bolsonaro (39%). Ce dernier était dans le Minais Gerais, ce mardi 16 août 2022.

Avec notre correspondante à Rio de Janeiro, Sarah Cozzolino

« C'est ici que je suis né à nouveau. Je remercie la main de Dieu qui m'a sauvé. » Jair Bolsonaro se présente devant la foule à Juiz de Fora, dans l'État du Minas Gerais, avec un gilet par balle sous sa chemise.

Un lieu symbolique pour le lancement officiel de la campagne de l'actuel président, car c'est là que, quatre ans plus tôt, il avait reçu un coup de couteau lors d'un bain de foule.

Pour s'opposer à son principal adversaire, l'ancien président Lula, Bolsonaro fait campagne au nom de la lutte du bien contre le mal.

Sa femme, Michelle, est son principal atout pour conquérir l'électorat évangélique et féminin. Ce mardi, elle est intervenue au milieu du discours du président pour faire réciter un Notre Père à la foule.

Si Lula est toujours en tête des sondages, l'écart avec Jair Bolsonaro s'est resserré ces dernières semaines, notamment depuis la mise en place d'une aide financière aux plus démunis.

La campagne devrait se radicaliser dans les prochaines semaines. La date du 7 septembre pourrait générer des violences, selon les experts. Le président mise tout sur le jour du bicentenaire de l'indépendance du Brésil. Il compte organiser de grands rassemblements à travers le pays.


Lire la suite sur RFI