"J'aime pas répéter 25 fois les mêmes choses !" : une employée très directive face à son directeur dans Patron Incognito (VIDEO)

·1 min de lecture

Ce lundi 24 mai, les téléspectateurs de M6 ont rendez-vous pour un nouvel épisode inédit de Patron Incognito, dès 21h05. L'occasion de suivre l'immersion de Nicolas de Bronac. A 37 ans, il est le président et fondateur de Sequoia, une enseigne de pressing écologique. Tour à tour, il suivra troris de ses employés afin de mieux connaître leur quotidien et identifier les problématiques qui peuvent éventuellement les freiner dans leurs tâches. Ces infiltrations sont souvent l'occasion de faire de belles rencontres pour ces directeurs qui osent mouiller la chemise. Et aussi parfois de tomber nez à nez avec des salariés qui ont la langue bien pendues… Ce qui réserve des moments savoureux pour le téléspectateur ! C'est le cas de Rolande, responsable d'un pressing à qui Nicolas de Bronac va rendre visite.

Comme vous pouvez le découvrir dans l'extrait ci-dessus, cette quinquagénaire a un certain franc-parler. Dans cette séquence, elle n'hésite pas à se montrer très autoritaire avec celui qui est en réalité son patron ! Ce qu'elle n'imagine pas une seule seconde. "J'aime pas répéter 25 fois les mêmes choses", avoue-t-elle face caméra. C'est sûr, avec Rolande, ça dépote ! Elle n'hésite pas à se montrer un peu critique envers celui qui fait ses débuts. "Sois plus précis", "Il faudra un peu de formation pour le repassage car c'est pas ça" : elle analyse les moindres faits et gestes de Nicolas de Bronac. "Quand je dis ça comme ça, c'est pas autrement", reconnaît-elle dans un éclat de rire. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

The Voice : Hélène Ségara révèle la vraie (et triste) raison pour laquelle elle n'a jamais été coach (VIDEO)
Programme TV : que regarder cette semaine à la télé ? Notre sélection du lundi 24 mai au dimanche 30 mai 2021 (VIDEO)
Tout le monde veut prendre sa place : Christophe donne des nouvelles d'Erwan, qui voulait devenir pilote (VIDEO)
Josiane Balasko évoque le César d'honneur remis au Splendid : "Grâce à ça, on s'est retrouvés" (VIDEO)
Eurovision 2021 : la raison très gênante pour laquelle Cyril Hanouna souhaite que l'Italie soit disqualifiée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles