• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

« Moi aussi, j'aime m'insérer en douceur » : Laurent Ruquier toujours aussi fin

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Amis de l’humour, bonjour. À la veille de son retour sur les écrans de télévision pour « On est en direct », samedi 4 septembre, Laurent Ruquier a accordé une interview à nos confrères du Parisien pour évoquer les nouveautés de l'année. Pour la deuxième saison de sa nouvelle émission, Laurent Ruquier sera accompagné son ancienne chroniqueuse, la journaliste Léa Salamé. Et il ne se départira pas de son humour grivois. Alors que la journaliste qui officie également sur France Inter explique qu’elle n’arrivera pas « avec [ses] gros muscles » et va « essayer de [s’]insérer en douceur » dans l’émission, son acolyte répond du tac au tac : « Moi aussi, j’aime m’insérer en douceur. »

Des bons mots, il y en aura encore sur le plateau de « On est en direct », même si Laurent Ruquier prévoit de recevoir toutes sortes d’invités, y compris la classe politique, comme l’an passé. Léa Salamé sera d’ailleurs en charge d’interviewer ces invités particuliers dans une rubrique intitulée « Face à face ». Le premier invité de la saison sera le Premier ministre Jean Castex, pour qui ce sera la rentrée médiatique. L’animatrice de France Inter promet qu’il y aura « quelque chose de différent par rapport à une matinale ». Elle explique en effet qu’elle « se refuse de poser des questions trop fermées » et son invité « sait qu’il ne fera pas un entretien classique ».

Un classique de la télévision de Laurent Ruquier est toutefois en préparation. L’ancien chroniqueur de « On est pas couchés », Éric Zemmour, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jarry touchant sur la GPA : « Mes enfants n'ont toujours pas de papiers français »
VIDEO - "Johnny est toujours là" : les mots émouvant de Michel Drucker sur le rockeur
Emmanuel Macron et son « absence de confiance en lui » : le témoignage qui surprend
"Pourquoi moi et pas eux ?" : pourquoi Jenifer s'en est voulue après la Star Academy
Gérard Collomb prêt à soutenir Emmanuel Macron en 2022 ? Il attend des "preuves d'amour"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles