"J'aime pas les hommes qui sucent des hommes" : Le rappeur Tovaritch accusé d’homophobie dans son dernier clip

Tovaritch Youtube

L’homophobie est un sujet qui revient de manière récurrente dans le monde du rap. De nombreux artistes de ce style musical sont en effet accusés de propager des propos dégradants contre la communauté homosexuelle. Dernier en date, le rappeur Tovaritch. Ce jeudi 8 septembre, le compte Twitter Le coin des LGBT+, suivi par plusieurs dizaines milliers de personnes, a dénoncé des propos tenus dans son dernier clip baptisé 2CB. Bourré de testostérone, sa vidéo montre le rappeur et de nombreux figurants arborant leur musculature. Lors de dernier couplet, l’interprète de Cocktail explique : "C'est pas l'marais ici, non c'est pas la gay pride. J'aime pas les hommes qui sucent des hommes et qui volent le travail des femmes".

À lire également

Tennis : Daria Kasatkina, numéro 1 russe, fait son coming out et dénonce l’homophobie dans son pays

Un discours largement dénoncé sur la Toile. "Le côté homo-érotique de ce clip homophobe est fascinant. Des garçons qui s'enjaillent bien collés les uns aux autres en se tâtant les muscles au moindre prétexte. C'est tellement choupinou", " Ça m'a toujours fait marrer ces gens qui font des chansons homophobes alors qu'ils sont entourés de ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi