"J'ai vu une personne mourir" : Une star du foot témoin d'un meurtre et poignardé devant son enfant

C'est un véritable drame qui s'est joué hier après-midi dans les allées d'un centre commercial de la ville d'Assago, en périphérie de Milan, en Italie. Un déséquilibré de 46 ans, souffrant apparemment de troubles psychiatriques, a effectué une violente et meurtrière attaque au couteau, sans raison apparente. Il s'agit d'une attaque isolée et le résultat est terrible, puisqu'une personne a trouvé la mort tandis que 4 autres personnes ont été blessées par l'homme en question, qui a été interpellé peu de temps après son coup de folie. D'après les informations de l'agence de presse italienne Ansa, la personne qui a succombé à ses blessures est un employé de l'hypermarché Carrefour, situé dans le centre commercial où s'est produite l'attaque.

Parmi les blessés, on retrouve une star du football, le défenseur espagnol Pablo Mari, qui évolue actuellement dans le club de Monza, en banlieue de Milan. Prêté par le prestigieux club d'Arsenal en Angleterre, le joueur fait partie des 4 personnes agressées lors de l'attaque. Poignardé au niveau du dos, il a rapidement été transféré à l'hôpital Niguarda par hélicoptère et heureusement, ses jours ne sont plus en danger. Forcément secoué par cette terrible agression et la scène à laquelle il a assisté, le sportif a néanmoins tenu à témoigner, quelques heures après l'incident. "J'ai eu de la chance. J'ai vu une personne mourir devant moi", raconte-t-il, dans des propos rapportés par la Gazzetta Dello Sport.

J'étais avec mon bébé et j'ai ressenti une douleur atroce dans mon dos

La scène aurait pu être bien pire pour Pablo Mari, puisqu'il n'était pas seul au moment de cette agression. "J'étais avec mon bébé et j'ai ressenti une douleur atroce dans mon dos. Puis j'ai vu cet homme poignarder une personne à la gorge", poursuit le joueur espagnol, également passé par Manchester City. Une scène effroyable donc, mais les nouvelles sont plutôt rassurantes pour le joueur. "Pablo Mari a une blessure assez profonde dans le dos, mais heureusement ses organes vitaux comme les poumons n'ont pas été touchés. Sa vie n'est pas en danger", a déclaré le président de Monza, Adriano Galliani, avant de conclure d'une manière plus légère : "Il a eu la force de plaisanter en me disant qu'il sera sur le terrain lundi".

Lire la suite


À lire aussi

Brandon Browner condamné pour tentative de meurtre, devant des enfants
Elodie Frenck (Meurtres à...) mariée à Hervé : rares photos de son chéri et leurs enfants Abel et Esteban
"Ta destinée était de mourir" : Une star de L'amour est dans le pré rend hommage à son enfant mort il y a 17 ans