"J'ai une tronche à faire Top Chef ?" : Chloé, la candidate sans filtre de la saison 12

·1 min de lecture

Elle a bien failli ne jamais mettre le tablier de Top Chef. Candidate remarquée de cette saison 12, Chloé Charles a pourtant refusé d'intégrer l'émission de M6 pendant longtemps. Mais après avoir rejeté les approches durant 5-6 ans, la cheffe indépendante a changé d'avis grâce à Adrien Cachot, croisé à la soirée d'inauguration de la terrasse éphémère de Mory Sacko au Palais de Tokyo. "Je suis une amie de Gianmarco Gorni (ancien de Top Chef 2020), il m'a donc présentée à la bande des ex Top Chef dont Adrien Cachot. On a bien discuté, raconte-t-elle à Télé Loisirs. Il m'a demandé pourquoi je ne ferai pas Top Chef, alors je lui ai répondu "t'as vu ma tronche ? est-ce que j'ai une tronche à faire Top Chef ?"", se souvient l'épouse de Gaëlle et maman d' Olga, née en décembre 2020.

Sauf que Chloé Charles réfléchit. Alléchée par la perspective d'échapper au contexte difficile du Covid, qui a mis son entreprise au point mort, elle se laisse finalement tenter. "J'ai fait les castings et je me suis bien marrée !", avoue celle qui était réticente à l'idée de s'exposer à la télé. "Ils essayaient pas mal de filmer l'intime. (...) Là c'est très "tourné" cuisine. L'émission a changé. C'est aussi ce qui attire de nouveaux profils qui n'auraient pas fait Top Chef il y a quelques années", salue la candidate, également motivée par le fait d'avoir un "tremplin professionnel" et "des retours hyper constructifs" grâce aux chefs.

Ravie de sa "formation accélérée" dans la brigade d'Hélène Darroze, chez (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Prince Harry, Kate Middleton, Victoria de Suède... qui a quel diplôme dans le gotha ?
Entre Kate Middleton et Omar Sy : 6 degrés de séparation
Qui est Pierre Rochefort, fils de Jean Rochefort et héros de "Disparition inquiétante" ?
Le mari de Kamala Harris trop peu connu ? Il monte sur le devant de la scène...
Le grosse colère de Gérald Darmanin : "Vivre en se foutant des autres est égoïste"