"J'ai subi tellement d'attaques que vous n'allez pas me déstabiliser" : Ségolène Royal répond à l'enquête de la cellule investigation de Radio France

franceinfo

"Je vais porter plainte pour diffamation", a déclaré sur franceinfo, Ségolène Royal après les révélations de la cellule investigation de Radio France publiées vendredi 15 novembre. Cette enquête révèle que Ségolène Royal utilise les moyens que le Quai d'Orsay met à sa disposition pour des missions qui semblent très éloignées de sa fonction d'ambassadrice des pôles, qu'elle occupe depuis septembre 2017.

Pour l'assister dans ses fonctions d'ambassadrice Ségolène Royal dispose de trois collaborateurs payés par le ministère des Affaires étrangères. Or il apparaît que tous ont été aperçus ces derniers mois sur des missions a priori sans rapport avec la diplomatie.

Que vous vous en preniez à des salariés, ça non.

Ségolène Royal

sur franceinfo

"Que vous m'attaquiez moi, j'ai l'habitude c'est malheureusement le lot des responsables politiques", s'est agacée l'ancienne ministre et candidate à la présidentielle avant de défendre ses équipes. "Que vous vous en preniez à des causes humanitaires, à la cause des femmes, à la cause écologique, ça non", a lancé Ségolène Royal. "J'ai subi tellement d'attaques, de dénigrements, d'insultes que vous n'allez pas me déstabiliser", a-t-elle précisé.

Des conseillers qui travaillent pour elle "sur leur temps libre"

Dans cette enquête, il apparaît (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi