"J'ai ressenti une telle sérénité" : Pauline Lefèvre se confie sur sa nouvelle vie de mère

·1 min de lecture

Si elle a arrêté de faire la pluie et le beau temps devant les caméras, Pauline Lefèvre rayonne de bonheur en coulisses. Le 9 décembre dernier, l'ancienne Miss Météo de Canal+ révélait à ses abonnés Instagram qu'elle et son époux, le réalisateur Julien Ansault, avaient accueilli des jumeaux. Une naissance survenue deux mois auparavant, preuve de sa volonté de rester discrète quant à sa vie privée. C'est d'ailleurs sa belle-mère, Chantal Ladesou, qui avait vendu la mèche sur la grossesse de la comédienne lors d'une interview accordée à Var-Matin . Une Chantal Ladesou aussi loufoque à l'écran qu'attentionnée dans son rôle de grand-mère, comme l'a confirmé Pauline Lefèvre dans les colonnes de Gala, ce jeudi 18 mars. "Chantal est une super grand-mère qui a déjà gardé les bébés. Elle les adore", a souligné la jolie blonde aux yeux océan.

C'est d'ailleurs loin de l'océan, mais aussi de la frénésie parisienne, qu'elle a souhaité vivre sa grossesse en compagnie de son amoureux. Direction la Bourgogne et une petite maison que le couple a retapé. "Dans cet endroit, je me sens comme dans une bulle. C'est un paradis", a expliqué cette belle nature qui confectionne elle-même son vinaigre de pomme. "Pendant le premier confinement, j'ai eu la chance de passer ma grossesse dans ce lieu magique. J'ai ressenti une telle sérénité, c'était une évidence qu'on devait rester ici." Et si sa carrière d'actrice reste en suspens, tout comme sa vie d'aventurière, cette passionnée d'Inde ne s'offusque pas (...)

Lire la suite sur le site de Voici

La troupe du Splendid va-t-elle se reformer pour Les Bronzés 4 ? Michel Blanc donne une indication
Koh-Lanta accusé de maltraitance animale : Denis Brogniart met les choses au clair
Carla Bruni fait des confidences surprenantes sur les convictions politiques de son fils Aurélien
PHOTO Ici tout commence : Vanessa Demouy dévoile un cliché inédit sur le tournage
Anne Élisabeth Lemoine : la journaliste n'a pas vu ses parents pendant " très longtemps" à cause de la Covid-19