"J'ai pleuré de rage et de tristesse" : cette lourde décision liée au confinement qui a bouleversé Edouard Philippe

·1 min de lecture

Ce jeudi 1er avril, Edouard Philippe se confie dans une longue interview accordée au Point. L'ancien Premier ministre d'Emmanuel Macron assure actuellement la promotion de son livre, Impressions et lignes claires, qui sera disponible en librairies le 7 avril prochain. Le prédécesseur de Jean Castex fait une importante tournée médiatique et évoque son passage à Matignon, il confie d'ailleurs avoir perdu 6 kilos en 15 jours ; sa relation avec le chef de l'Etat, ses ambitions politiques et n'hésite pas à critiquer non plus certaines mesures prises par Jean Castex pour lutter contre l'épidémie de coronavirus qui sévit en France depuis plus d'un an. Pour autant, l'ancien locataire de Matignon sait à quel point certaines décisions sont difficiles à prendre et évoque dans Le Point l'une d'entre elles qui a été compliquée à assumer.

Il y a un an, déjà, l'exécutif décidait de fermer les bars et restaurant en raison de la crise sanitaire. Une décision difficile à prendre. "J'ai pleuré de rage, et de tristesse, quand il a fallu, par exemple, se résoudre à fermer les bars et restaurants, puis les écoles", confie Edouard Philippe au Point. L'actuel maire du Havre rappelle : "J'ai souvent dit que j'avais dû choisir entre de mauvaises décisions, mais si on n'en prend pas, c'est pire", avant de préciser : "Je ne formulerai aucune espèce de critiques à l'égard de ceux qui s'y collent maintenant, je sais combien c'est difficile." Edouard Philippe avait pourtant critiqué les mesures prises par Jean (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

La princesse Anne serait-elle la personne raciste, incriminée par le prince Harry et Meghan pendant leur interview choc ?
"J'ai perdu six kilos en 15 jours" : Edouard Philippe revient sur son passage éprouvant à Matignon
Pourra-t-on se déplacer durant le week-end de Pâques ? Le gouvernement répond aux nombreuses interrogations
Réouverture des restaurants et des lieux de culture : Emmanuel Macron évoque des premières perspectives (VIDEO)
"Ça va être un mois de vacances dans leur maison secondaire" : Pascal Praud tacle le comportement des "gens aisés" face aux restrictions sanitaires (VIDEO)