"J'ai perdu mon calme" : Olivier Véran révèle la raison de son coup de sang en pleine Assemblée nationale

·1 min de lecture

Comme chaque jeudi, Olivier Véran s'est exprimé dans le cadre de sa conférence de presse hebdomadaire consacrée à la gestion de la crise sanitaire. Il a auparavant été précédé par le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Celui-ci a martelé que "nous pouvons tous agir sur cette vague épidémique" et parvenir à réduire le nombre de contaminations à 5 000 par jour, si chacun en vient à respecter scrupuleusement les règles du confinement. Le ministre de la santé a ensuite pris le relais, pour rappeler que la "situation est très sérieuse". Il a évoqué l'incidence du virus sur le nombre d'entrées en service de réanimation dans les hôpitaux, tout en faisant le point sur les déprogrammations dans les établissements de soins, les évacuations sanitaires d'une région à l'autre, ainsi que les capacités d'accueil pour les patients atteints des formes les plus graves de la maladie. A ce sujet, il assure que "85% des lits en réanimation sont actuellement occupés".

Puis, lors du jeu de questions-réponses avec nos confrères présents sur place, il a été amené à se justifier sur son récent coup de sang dans l'hémicycle. Dans la soirée du mardi 3 novembre, il avait en effet été surpris dans un accès de colère qu'on ne lui connaissait pas, hurlant à l'endroit d'un membre de l'opposition quelle était la réalité dans les hôpitaux et l'invitant à quitter les lieux s'il n'était pas d'accord. "On n'a jamais raison de perdre son calme, même s'il y a des raisons", a-t-il commenté aujourd'hui, à froid. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Laurent (Koh-Lanta) menacé de décapitation : il s'en prend à la production, Alexia Laroche-Joubert met les choses au clair !
Les Z'amours : cet animateur qui aurait dû succéder à Jean-Luc Reichmann à la place de Tex mais qui a refusé parce que le jeu le "dérangeait" (VIDEO)
Bilal Hassani : son témoignage poignant face à Faustine Bollaert sur ses envies de suicide quand il était harcelé à l'école (VIDEO)
Le grand concours des animateurs : TF1 rappelle une ancienne animatrice à la rescousse, il s'agit de…
La grande rassrah (C8) : Cyril Hanouna de retour ce soir avec un 5e numéro de son émission de caméras cachées !