‘J’ai le droit d’avoir tout ce dont j’ai toujours rêvé, non ?’: une 'Bridezilla' a dépensé près de 80 000 euros pour organiser cinq mariages différents

Photo via Instagram/sandeeigwe

Une femme est surnommée la “plus grande Bridezilla (mariée-Godzilla) de Grande-Bretagne” depuis qu’elle a organisé cinq mariages différents avec toute sa famille et ses amis afin d’épouser le même homme.

Sandra Igwe est fière d’avoir dépensé près de 80 000 euros ($119,000 CAD) afin d’organiser des cérémonies extravagantes et se payer 13 robes de mariée à l’occasion de son mariage avec Obinna Igwe.

Sandra Igwe est surnommée la “plus grande Bridezilla de Grande-Bretagne”. Image via Instagram.

“Les jeunes filles rêvent de leur grand jour dès leur plus jeune âge, et je souhaitais avoir le mariage parfait”, a confié la jeune mariée à “This Morning.” “Je me suis dit : ‘je le veux ici, ici et là aussi’ et j’ai pensé : ‘Pourquoi ne pourrais-je pas obtenir ce dont j’ai toujours rêvé ?”.

Les invités ont été forcés de dépenser la coquette somme de 3 000 euros (5 000 CAD) afin de participer aux deux premières cérémonies au Niger. L’un des invités a même été obligé de faire un emprunt, mais S. Igwe confie ne pas regretter ses exigences.

Image via Instagram.

“Je souhaitais que mes meilleurs amis soient présents. Je voulais que ma famille soit là. Je voulais que tout le monde puisse célébrer une journée formidable de ma vie”, a-t-elle confié. “Quand vous appréciez et que vous aimez quelqu’un, vous devriez avoir envie d’être à leurs côtés pour une occasion pareille. Je ne me sens pas coupable. Je ferais la même chose, je l’ai déjà fait… Je trouve ça parfaitement normal”.

Mais, les difficultés ne faisaient que commencer pour S. Igwe et ses invités, surtout pour ceux qui avaient décidé de ne pas suivre ses règles. Lors d’une cérémonie, les invités devaient respecter un code vestimentaire bleu et argent stricte, et ceux qui ne respectaient pas le code ont ‘tout naturellement’ été bannis de la piste de danse, afin de ne pas apparaître sur les photos de mariage.

Sandra Igwe est embêtée, car une personne vêtue de rose apparaît malgré tout en arrière-plan sur l’une des photos.

“Les photos de mariage permettent de se souvenir du grand jour et elles doivent donc être parfaites. Toute personne qui perturbe cette journée parfaite doit être expulsée”.

Mariage numéro 3. Image via Instagram.

Sandra Igwe s’est disputée avec son caméraman lors du troisième mariage à la plage, car il ne parvenait apparemment pas à prendre le cliché parfait. Elle a donc confié avoir été obligée de prendre le relais afin de gérer les poses de tout le monde, mais également les arbres et oui… les vagues en arrière-plan aussi.

Le quatrième mariage était une petite cérémonie civile organisée au bureau du registre local, et Sandra Igwe était furieuse d’apprendre que certains amis ne pourraient pas assister à la signature de leur licence de mariage.

Le cinquième et ultime mariage a eu lieu lors d’une réception glamour à Londres incluant 13 demoiselles d’honneur et un changement de robe. La plupart des mariées arrivent généralement avec un petit peu de retard, histoire de se faire désirer, mais S. Igwe est arrivée avec… quatre heures de retard. Du coup, la chorégraphie qu’elle avait demandé à certains de ses invités de préparer a été annulée.

Sandra Igwe confie que son mariage s’est ‘déroulé comme elle le souhaitait”, et elle n’a visiblement pas été marquée par les nombreuses disputes avec sa famille et ses amis.

Elizabeth Di Filippo