« J'ai jamais dit ça » : Camélia Jordana s'explique après ses propos sur Catherine Deneuve et Brigitte Bardot

·1 min de lecture

Réputée pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, Camélia Jordana fait fréquemment parler d'elle pour ses prises de position. La chanteuse de 28 ans avait créé la polémique lors de son apparition sur le plateau d'On n'est pas couché, en mai dernier. Elle y avait pointé du doigt le comportement de certains membres des forces de l'ordre françaises. Seulement voilà, ses propos avaient fortement agacé, non seulement le sommet de l'Etat, mais aussi le public.

Plus récemment, la jeune femme originaire de Toulon s'est illustrée par ses propos sur le sexisme. Dans une interview accordée à Paris Match ce 21 janvier, elle a tout bonnement pointé du doigt deux stars du cinéma français : Catherine Deneuve et Brigitte Bardot. Pour celle qui a été révélée en 2009 dans Nouvelle Star, les deux actrices seraient des "antiféministes par excellence". "Elles n'étaient pas le symbole du féminisme, a-t-elle rapporté à Paris Match. Elles incarnaient LA femme parce qu'elle étaient des muses, l'antiféminisme par excellence". Il va sans dire qu'encore une fois ses propos ont provoqué l'indignation des internautes et du public en général.

Camélia Jordana n'assumerait-elle pas ses actes ? Il semble effectivement ardu pour la jeune femme de tenir sous l'onde de choc des réprobations venues de toute part. S'attaquer à Catherine Deneuve et Brigitte Bardot, c'est s'en prendre aussi au patrimoine culturel français. Quoiqu'il en soit, les journalistes de Quotidien ont pu s'approcher de la chanteuse et recueillir (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Marion Rousse enceinte : la chérie de Julian Alaphilippe annonce sa grossesse sur Instagram
Gérard Louvin accusé d'inceste : son étrange publication sur Twitter suscite de vives réactions
Gad Elmaleh et Kev Adams : face à un gouvernement « pas très courageux », ils interpellent Roselyne Bachelot
Phil Collins : son ex-femme vend ses affaires prestigieuses aux enchères pour une bouchée de pain
Nicolas et Ludivine (L'amour est dans le pré) : pourquoi ils ont décidé de repousser leur mariage