"J'ai honte" : la phrase choc de Mélanie Laurent concernant sa relation avec Nicolas Bedos

·1 min de lecture

Nicolas Bedos a partagé la vie de certaines des plus belles femmes de sa génération. Sa première relation connue était au bras de l'actrice Elsa Zylberstein. Tous deux avaient entamé une belle histoire en 2005 avant de se séparer trois ans plus tard. Peu après, le fils de Guy Bedos avait été aperçu au bras d'Helena Noguerra, la soeur de Lio, avant de succomber aux charmes de Pom Klementieff ou encore Doria Tellier, l'un de ses grands amours. Rencontrés grâce au Grand journal de Canal +, ils étaient restés en couple pendant six ans, de 2013 à 2019. Mais l'écrivain aurait aussi vécu une histoire moins connue avec l'actrice Mélanie Laurent. C'est du moins ce que laissent entendre ses confidences dans le dernier numéro de Madame Figaro. Il y explique que bon nombre de ses oeuvres lui ont été inspirées par ses rencontres féminines. Sa pièce de théâtre Promenade de santé, mise en scène en 2010, lui vient ainsi de la belle blonde.

Se replongeant dans ses souvenirs, Nicolas Bedos s'est rappelé d'une fameuse soirée où l'actrice s'était dite très déçue par son comportement. "Je dois mon plus grand succès de théâtre à Mélanie Laurent. Qui vint me chercher dans un état déplorable dans une boîte de nuit à la mode, et me dit : 'J’ai honte d’avoir aimé si fort un type qui est devenu ça'", a-t-il révélé. Une phrase qui laisse évidemment supposer que les deux protagonistes ont vécu une histoire d'amour, même si cela n'est pas confirmé par le frère de Victoria Bedos.

L'autre femme à qui Nicolas (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Maddox Jolie-Pitt dresse un portrait "peu flatteur" de son père Brad Pitt
PHOTO Jesta (Koh-Lanta) maman de son deuxième enfant, elle change complètement de look
Julien Lepers atteint d'un "cancer foudroyant" ? L'ancien animateur de Questions pour un champion s'exprime
Stop Asian Hate : les stars se mobilisent contre les attaques qui visent la communauté asiatique
Nicolas Bedos : la raison surprenante pour laquelle il ne veut pas d’enfant