“J'ai eu deux explosions derrière la nuque” : la chanteuse Indra victime d’un syndrome depuis une injection de Botox

TF1 PRODUCTION

Ce vendredi 15 juillet, Que sont-ils devenus ? sur TFX s'intéressait aux "Stars aux tubes d'un jour" a donné des nouvelles de la chanteuse et comédienne Indra, pour qui le quotidien est compliqué depuis qu'elle a subi une injection au Botox en 2006. L'effet a fonctionné, mais rapidement, l'artiste suédoise a développé un syndrome. "Je me rappelle, j'ai eu deux explosions derrière la nuque. Comme quelque chose qui pétait, tout qui avait lâché. Je sentais la tête qui descendait. J'étais bloquée vers le bas. Je commençais même à avoir une luxation de la mâchoire tellement ça tirait vers le bas", a-t-elle confié à un ostéopathe au cours du reportage.

À lire également

Jennifer Lopez et Ben Affleck se sont mariés ce week-end !

Depuis plus de quinze ans, Indra souffre de douleurs quotidiennes mais aussi de l'indifférence des médecins qui l'ont accusé de se "faire des films" ou conseillé de voir un psychologue. "C'est terrible d'entendre ça. (...) On me dit souvent : 'Pourquoi tu es gonflée ? Tu fais des injections ?' Non, c'est l'oedème, c'est le poids", a témoigné la chanteuse. Pire encore, un traitement à la cortisone ont rendu les symptômes du syndrome "encore plus dévastateurs&qu...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles