"J'ai des envies d'aller dézinguer le ministère" : énorme coup de gueule du Dr. Jean-Paul Hamon

·1 min de lecture

"On a balancé 50 doses de Pfizer hier parce que l’ARS a interdit qu’on les fasse", a lâché le Dr. Jean-Paul Hamon, propos des vaccins, sur le plateau du Brunch de l’info ce dimanche 7 mars, sur LCI. Le président de la Fédération des Médecins a vivement critiqué la stratégie vaccinale du gouvernement contre le Covid-19. "J'ai des envies d'aller dézinguer le ministère !", s'est-il exclamé au micro de Christophe Beaugrand-Gerin. Avant d'ajouter : "Qui sont ces gens incapables de s'adapter, incapables de prendre des décisions responsables ?".

Jean-Paul Hamon a notamment expliqué qu’au centre de vaccination de Clamart (Hauts-de-Seine), où il exerce, "760 personnes," avaient été vaccinées. Cependant, le personnel médical a été contraint de se débarrasser de plusieurs doses du vaccin Pfizer contre leur volonté. "Miracle… On avait les infirmières (...) qui avaient enfin des seringues avec des aiguilles serties, qui leur permettaient de ne rien perdre. Elles m’ont dit tout de suite, triomphantes ‘Regardez, on a fait sept doses, dans un flacon qui normalement était prévu pour cinq’", a-t-il raconté. Et de poursuivre : "Malheureusement, quelqu'un a prévenu l'ARS (...) On a l'autorisation pour six doses, ne faites pas la septième !". "C'est une blague ?", demande le journaliste. Ce à quoi le médecin a répondu très remonté : "Non, ce n'est pas une blague !".

Ce n'est pas la première fois que le docteur médiatique critique la stratégie vaccinale du gouvernement. De passage sur CNews mercredi (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Benjamin Castaldi : cette adorable photo de son père et son fils Gabriel va vous faire craquer
"Sarkozy condamné, Macron débarrassé d’un sérieux rival” : Jean-Luc Mélenchon est clair
Donald Trump : cette luxueuse demeure de Mar-a-Lago dont il se déleste
Quand Jean-Jacques Bourdin épingle Apolline de Malherbe et la baisse des chiffres actuels sur RMC
Interview de Meghan Markle : ses mots inattendus envers Kate Middleton