"J'ai envie de le plaindre" : Adil Rami sans filtre sur une star des Bleus qu'il veut "protéger"

La Coupe du monde 2022, c'est parti ! Et après une courte cérémonie d'ouverture et plusieurs matchs déjà spectaculaires, c'est au tour des Bleus de se lancer ce mardi dans un match qui s'annonce à leur portée face à l'Australie. A leur portée certes... mais pas gagné d'avance : en effet, l'équipe d'Australie, que l'équipe de France avait déjà battue lors de leur premier match en 2018, peut s'avérer piégeuse.

Mais surtout, chez les Français, les problèmes s'accumulent depuis quelques semaines ! Après de très nombreux forfaits dont celui de Paul Pogba ou de N'Golo Kanté, deux joueurs se sont blessés à l'entrainement après être arrivés au Qatar. Et pas n'importe qui, puisqu'après Christopher Nkunku qui s'est tordu le genou, c'est Karim Benzema qui a été victime d'une déchirure à la cuisse, le contraignant à déclarer forfait.

De mauvais augure pour l'équipe de France qui doit en plus composer avec le boycott d'une certaine partie des spectateurs, fâchés de voir les conditions dans laquelle se déroule cette coupe du monde (écologie, homophobie, etc...). Et qui n'ont que très peu apprécié les propos récents d'Hugo Lloris, capitaine et gardien des Bleus depuis plus de dix ans désormais, qui a défendu la volonté du Qatar de ne pas voir apparaitre de brassard arc-en-ciel, que les joueurs portent contre l'homophobie dans le football.

"Lorsqu'on est en France, lorsqu'on accueille des étrangers, on a souvent envie qu'ils se prêtent à nos règles. Qu'ils...

Lire la suite


À lire aussi

Covid-19 : Est-il possible de sauver Noël ? "On veut protéger les Français"
Fidji Ruiz se confie sans filtre : son couple, ses envies d'enfants, sa conversion à l'Islam...
Jessica Thivenin "infestée de boutons" : photo sans filtre de sa peau qu'elle veut "arracher"