"J'ai détourné le regard et il avait disparu": un étudiant introuvable depuis une soirée en boîte à Bordeaux

·2 min de lecture
Guillaume Moallic, 19 ans, a disparu à Bordeaux dans la nuit du 18 au 19 novembre 2021. - Police nationale
Guillaume Moallic, 19 ans, a disparu à Bordeaux dans la nuit du 18 au 19 novembre 2021. - Police nationale

La trace de Guillaume Moallic, un étudiant porté disparu à Bordeaux, se perd dans la nuit du 18 au 19 novembre, vers 3 heures du matin. Ce jeudi soir, l'étudiant en première année à l'ESSCA, une école de commerce, fait la fête dans une boîte de nuit de la ville girondine avec une dizaine d'amis. "On est arrivés au Theatro vers 23h30 après avoir débuté la soirée dans l'appartement d'une amie", explique Corentin, contacté par BFMTV.com.

"Guillaume était un peu ivre mais il était toujours conscient. J'ai quand même gardé un oeil sur lui. À un moment, j'ai détourné le regard et il avait disparu. Vers 02h45, je me suis aperçu qu'il avait essayé de m'appeler, je l'ai rappelé. Il m'a dit qu'il s'était fait virer de la boîte sans pouvoir récupérer son manteau. Il était en t-shirt, alors je lui ai donné rendez-vous à l'extérieur pour lui donner ses affaires", nous raconte le jeune homme, lui aussi étudiant à l'ESSCA.

Boîte vocale

Mais Guillaume Moallic ne revient pas. Corentin le rappelle et tombe sur sa messagerie. Il rejoint ses amis à l'intérieur de la discothèque et les prévient, sans s'inquiéter outre mesure. Le lendemain en revanche, le stress commence à monter quand la bande d'amis réalise qu'elle est toujours sans nouvelles du jeune homme originaire de Quimper.

"On l'a appelé plusieurs fois, il était toujours sur messagerie. On est allés toquer chez lui, mais rien. Donc le lendemain de la soirée, vers 18h00, je suis allé signaler sa disparition au commissariat, qui a tout de suite pris l'affaire au sérieux", explique Corentin.

Dans la foulée, les proches du disparu diffusent l'alerte sur les réseaux sociaux, indiquant qu'il a été vu pour la dernière fois au niveau de la cité du vin, à 700 mètres du Theatro, au bord de la Garonne.

La piste accidentelle privilégiée

De son côté, la police nationale lance un appel à témoins, précisant qu'il a été aperçu près de l'arrêt de tramway Quai de Bacalan, toujours dans le même secteur.

Guillaume Moallic mesure 1m65, il est brun et portait un t-shirt de couleur kaki le soir de sa disparition. Malgré les recherches enclenchées dans le cadre d'une enquête en disparition inquiétante, le jeune homme demeure ce mardi introuvable.

"Les investigations sont toujours en cours mais à ce stade, tout s’oriente vers la piste accidentelle", précise le parquet de Bordeaux à BFMTV.com.

Son ami Corentin, qui le connaît depuis la rentrée scolaire, se dit très inquiet: "Je ne dors plus, je ne mange plus, je ne vais pas bien du tout." Aux côtés des parents du disparu, venus à Bordeaux depuis Quimper pour suivre la progression de l'enquête, il espère une issue positive à cette longue période de silence.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles