"J'ai tout coupé" : Julia Minkowski et Benjamin Griveaux ont surmonté le scandale de manière radicale

·1 min de lecture

En février 2020, l'affaire Benjamin Griveaux éclatait. Des vidéos privées ont été publiées sur les réseaux sociaux alors que l'homme politique était dans la course à la mairie de Paris. Cette crise a été surmontée avec brio par le couple et alors que Julia Minkowski sort le livre L'avocat était une femme : Le procès de leur vie (JC Lattès), elle a accepté de revenir sur cette histoire. L'occasion de faire des confidences sur l'infidélité et sur la façon dont on préserve une famille dans ces moments-là.

Lorsque les vidéos privées ont été publiées par l'activiste russe Piotr Pavlenski, ce dernier avait expliqué qu'il souhaitait dénoncer "l'hypocrisie" de Benjamin Griveaux. "Quant à la prétendue hypocrisie, où est-elle ?" s'est insurgée Julia Minkowski dans les colonnes de Elle, en kiosque ce vendredi 8 janvier. Et d'ajouter : "Est-ce le fait de rester en couple malgré l'infidélité ? Non, ce qui est hypocrite, c'est de faire semblant de croire que, dans une relation qui dure, on ne fait jamais face à ce genre de difficultés."

Julia Minkowski a également expliqué comment elle s'était protégée des critiques ou moqueries qui fusaient, entre autres, sur les réseaux sociaux. "J'ai tout coupé : télé, réseaux sociaux," a-t-elle confié. L'avocate assure que cette "épreuve douloureuse" a été traversée de "façon assez banale", comme "tous les couples qui connaissent des turbulences". Comme elle le résume si bien, avec son époux Benjamin Griveaux, ils ont "traversé la tempête dans l'intimité". (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Donald et Melania Trump : comment vont-ils quitter la Maison-Blanche ?
Olivier Véran « entêté » et « arrogant » : ça balance au gouvernement
Affaire Olivier Duhamel : ces remarques écœurantes faites au frère de Camille Kouchner
Melania Trump désengagée "mentalement et émotionnellement" : pour elle, c'est fini !
Ségolène Royal et le vaccin anti-Covid : encore une flèche contre le gouvernement