"J'ai plus considéré que c'était une série d'inepties" : Nathalie Saint-Cricq exprime ses regrets après l'interview polémique de Jean-Luc Mélenchon (VIDEO)

·1 min de lecture

Jean-Luc Mélenchon a déclenché la polémique ce week-end avec des déclarations complotistes, qui ont choqué tous bords confondus. "Vous verrez, dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, nous aurons un grave incident, ou un meurtre ! Alors ça a été Merah en 2012, ça a été l'attentat la dernière semaine, sur les Champs-Élysées ! Vous vous rappelez de tout ça", a déclaré le candidat à l'élection présidentielle de 2022 alors qu'il participait à l'émission Questions politiques sur France Inter. "Tout ça c'est écrit d'avance ! Nous aurons le petit personnage sorti du chapeau, nous aurons l'événement gravissime qui va une fois de plus permettre de montrer du doigt les musulmans et d'inventer une guerre civile, voilà !", a-t-il poursuivi. Invitée d'Anne-Elisabeth Lemoine dans C à vous, Nathalie Saint-Cricq, qui a interviewé le leader de la France Insoumise dimanche 6 juin, a fait son mea culpa.

L'éditorialiste de France 2 a d'abord souligné qu'elle n'avait pas perçu immédiatement la dangerosité de ses propos. "Pour être honnête, je ne les ai pas décryptés comme une théorie du complot", a-t-elle regretté. "J'ai dû grogner. Alors j'aurais peut-être mieux fait de faire autre chose que grogner en disant : 'Mais c'est quoi encore ça ?' J'ai plus considéré que c'était une série d'inepties, que quelque chose qui relevait de la théorie du complot. C'est là probablement que j'ai fait une erreur", a-t-elle enchaîné. "J'ai trouvé que c'était complètement incongru", a-t-elle constaté (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Koh-Lanta : une ancienne candidate privée de sa prime de confidentialité s'en prend à la production
"J'ai compris que c'était mort !" : ce moment où Jonathan (Koh-Lanta, les Armes secrètes) a compris qu'il ne pourrait pas gagner la finale
Exclu. Alexia Laroche-Joubert : pourquoi sa grossesse sur le plateau de la Star Ac' a posé problème
Pourvu qu'il soit heureux (France 4) : la pièce de théâtre est inspirée du coming-out de Laurent Ruquier
Anne Depétrini complexée par son physique à l’adolescence : "Je me détestais" (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles