"J'ai besoin d'être épaulée" : Faustine Bollaert se confie sur les conséquences de son émission sur sa vie

Faustine Bollaert n'a pas un rôle évident en animant son émission phare Ça commence aujourd'hui. La présentatrice reçoit de lourds témoignages presque chaque jour sur France 2 et se doit de garder un recul nécessaire dans toutes les situations, même les plus bouleversantes. Invitée ce samedi 19 novembre dans l'émission Quelle époque !, Faustine Bollaert s'est longuement livrée sur ses ressentis face aux témoignages des invités et sur sa façon de gérer tout cela.

La présentatrice a d'abord expliqué être en réelle communion avec ses invités : : "J'ai l'impression que je les ressens profondément les gens. [...] Je me suis toujours dit que c'est un peu étrange, quand je suis en face de quelqu'un je sens tout de suite s'il va bien, va pas bien et c'est vrai que j'écoute. Donc en effet même au ton de voix, à l'intonation, aux yeux qui se baissent, je suis très réceptive à ça, et justement c'est là que je vais creuser", a-t-elle confié.

Faustine Bollaert "Je suis impactée, bien-sûr !"

Curieuse sur la capacité de Faustine Bollaert à prendre du recul psychologiquement sur les histoires et témoignages de ses invités, Léa Salamé lui a demandé comment faisait-elle pour ne pas être personnellement impactée. Ce à quoi la présentatrice a répondu en toute franchise : "Je suis impactée, bien-sûr !", avant de reprendre : "J'ai un psy, bon comme tout le monde, fin non pas comme tout le monde mais comme beaucoup de gens de notre métier. [...] Je pense (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Inutile et contre-productif" : pourquoi Patrick Bruel ne dit pas pour qui il vote
Cristiano Ronaldo, Jack Grealish, Paulo Dybala... Avec qui les stars de la Coupe du monde sont-elles en couple (Photos)
Capucine Anav maman : elle partage des photos très intimes de son accouchement
"Personne n'était au courant" : comment Paul Pogba a caché sa séquestration à sa mère
"Mathias n'est pas comme ça" : la mère de Paul Pogba sort du silence et prend la défense de son autre fils