"J'ai beaucoup souffert" : Thierry Lhermitte explique pourquoi le tournage du Dîner de cons a été dur pour lui (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le dîner de cons est l’un des films cultes de notre patrimoine cinématographique. Il sort dans nos salles obscures et 1998 et depuis, grâce à ses gags intemporels, il fait partie des comédies que l'on prend plaisir à revoir. Invité dans C à vous ce jeudi 16 septembre, Thierry Lhermitte, l'interprète de l'arrogant Pierre dans le film, se dit très fier de l'immuabilité d'un de ses plus gros succès au cinéma : "Ça me touche, mais ça touche surtout Francis Veber (le réalisateur du Dîner de cons, ndlr) à juste titre. Franchement, c'est lui le chef d'orchestre de ce chef-d’œuvre de culture populaire", a-t-il déclaré. Mais comme le dit le dicton, "on n'a rien sans rien". En effet, pour que son film soit un tel succès, Francis Veber aurait poussé ses acteurs dans leurs retranchements, leur menant ainsi la vie dure sur le tournage. C'est ce qu'a confié Thierry Lhermitte dans C à vous.

Quand il se retrouve sur le tournage du Dîner de cons, Thierry Lhermitte peut se targuer d'avoir déjà un joli palmarès cinématographique. Après l'énorme succès des deux premiers opus des Bronzés, le comédien enchaîne les rôles comiques : il tourne dans Le Père Noël est une ordure (1982) ou encore dans Les Ripoux (1984) de Claude Zidi, qui reste, à ce jour, l'un des films le plus récompensé aux César (meilleur réalisateur, meilleur film, meilleur montage). Mais l'acteur expérimenté a avoué à Anne-Élisabeth Lemoine avoir été décontenancé face à l'exigence de Francis Veber pour Le Dîner de cons : "C’était dur. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Programmes TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 18 au 24 septembre
James Bond : l'intégralité des films de la saga 007 débarque sur Salto !
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 17 au 23 septembre 2021
Netflix : les nouveautés de la semaine du 17 au 23 septembre
Le bal des folles (Prime Video) : Mélanie Laurent ressuscite l'enfer psychiatrique du professeur Charcot. Bouleversant.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles