"J'ai 42 paires dans le salon" : l'engouement des collectionneurs français de baskets pour les sneakers

franceinfo
·1 min de lecture

Un million d'euros la paire de basket. Vous ne rêvez pas, c'est bien le prix de départ des "Air Yeezy", une paire de chaussures portée par Kanye West en 2008, qui est revendue aujourd'hui aux enchères à Hong Kong. Jamais une paire de sneakers, des chaussures de sport que l'on porte dans la vie de tous les jours, n'aura été vendue aussi cher.

Cet engouement a gagné la France et ces chaussures connaissent un vrai boom depuis cinq ans. Dans son appartement de 30 m2, Gérard empile ainsi ses paires de baskets les unes sur les autres. "J'en ai 42 dans le salon et une petite dizaine dans ma chambre", dit-il.

"Ça représente, je dirais, entre 100 ou 150 euros par mois. À l'année, ça me fait un peu mal de calculer mais ça fait beaucoup."

Gérard

à franceinfo

Il en a même accroché deux au plafond à la place du lustre. Et pour cet étudiant parisien, il n'y en a jamais assez. Sur son téléphone, il scrute de près les nouveaux modèles particulièrement difficiles à obtenir. "Il y en a quand même beaucoup que j'essaie d'avoir quasiment chaque semaine, explique Gérard. Et j'essuie refus sur refus, ou rupture de stock. Cette paire là, par exemple, je pense que j'ai une chance sur vingt de l'avoir."

En coulisses, les réseaux s'organisent

Si Gérard n'y croit pas trop, c'est parce qu'il sait que les revendeurs auront de l'avance sur lui. En coulisses, tout un réseau s'organise pour acheter les sneakers à l'heure exacte de leur sortie pour pouvoir les revendre plus cher. "Cette paire était vendue à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi