"J'ai été touché de très près" : ému, Kad Merad évoque la nuit d'horreur du 13 novembre 2015 (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce dimanche 12 septembre sur Europe 1, Kad Merad est revenu sur la nuit d'horreur du 13 novembre 2015 où plus de 130 personnes ont perdu la vie dans des attaques terroristes.

Un traumatisme pour de nombreux Français. Le 13 novembre 2015 au soir, de nombreux parisiens flânent dans les rues et s'attablent sur les terrasses des bars et des restaurants avec des températures printanières. Alors que le match France-Allemagne battait son plein au Stade de France, deux détonations se font entendre aux abords de l'enceinte sportive. Deux kamikazes ont déclenché leurs ceintures d'explosifs, blessant de nombreuses personnes. Présent au Stade de France, François Hollande est prévenu par son conseiller que des attaques sont en cours dans l'agglomération parisienne. Rejoignant l'Elysée à toute vitesse, le chef de l'Etat prend conscience de l'ampleur de la gravité. Pendant ce temps, plusieurs terroristes mitraillent des civils sur les terrasses et prennent d'assaut le Bataclan, tuant au total 130 personnes et blessant près de 500 citoyens. 

Un procès hors normes

Les jours suivants, la France essaie de panser ses plaies et de nombreux hommages ont lieu à travers le monde. L'un des terroristes présumés et qui conduisait la voiture semant la terreur dans les rues parisiennes, Salah Abdeslam, prend la fuite durant plusieurs semaines. Il est finalement arrêté en Belgique. Le procès des attentats du 13 novembre s'est ouvert il y a quelques jours et doit durer plusieurs mois. Tentaculaire, la préparation des attaques terroristes implique de nombreuses personnes, la plupart présentes au box des accusés au palais de justice de Paris. 

Un événement traumatisant

Ce dimanche 12 septembre, Kad Merad était l'invité d'Europe (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Ce contenu peut également vous intéresser :

"Je n'ai pas envie de cette vie-là" : quand Anne Hidalgo nous confiait ne pas vouloir devenir présidente de la République... (VIDEO)
À peine sorti de prison, le gifleur d'Emmanuel Macron assure n’avoir "aucun regret" sur BFMTV
11 septembre, un jour dans l'histoire (National Geographic), une série documentaire choc pour les 20 ans de l'événement qui a bouleversé le monde
Jean-Paul Belmondo : pour éviter la polémique, Christian Estrosi renonce à son projet de changer le nom d'une place de Nice
"Trop c'est trop" : Carla Bruni affiche son soutien aux mannequins qui accusent de viol Gérald Maire, l’ancien patron de l'agence Elite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles