"Laissez-la tranquille !" : dans TPMP, un débat sur les photos Instagram de Jade Hallyday choque la Toile

·4 min de lecture
Ce vendredi 4 décembre, les chroniqueurs de Touche Pas à Mon Poste ont eu un vif débat sur le plateau de C8. L’objet de la discorde ? Les photos Instagram de la jeune Jade Hallyday. Du côté de Twitter, de nombreux internautes ont été choqués par le traitement de ce sujet… (C8)

Ce vendredi 4 décembre, les chroniqueurs de Touche Pas à Mon Poste ont eu un vif débat sur le plateau de C8. L’objet de la discorde ? Les photos Instagram de la jeune Jade Hallyday. Du côté de Twitter, de nombreux internautes ont été choqués par le traitement de ce sujet…

Chaque soir dans Touche Pas à Mon Poste, les chroniqueurs passent en revue l’actualité. Ce vendredi 4 décembre, pour la version “TPMP ouvert à tous” présentée par Benjamin Castaldi, c’est d’abord sur Twitter que le ton a été donné. “Sur Instagram, Jade Hallyday, fille adoptive de Johnny et Laeticia Hallyday, poste des photos de plus en plus sexy ! À 16 ans, Jade affole déjà la Toile. Êtes-vous choqués ?” a ainsi demandé la production du programme de C8.

Une question qui pose problème

Aussitôt, les internautes ont exprimé leur vif agacement quant à la simple existence de ce sondage. Pour beaucoup, Jade Hallyday ne devrait pas se retrouver dans une telle polémique.

D’autres utilisateurs de Twitter ont quant à eux déploré la ligne éditoriale de Touche Pas à Mon Poste, visiblement lassés par les sujets abordés sur le plateau.

Des arguments qui passent… ou qui cassent

Parmi les chroniqueurs de la bande à Castaldi, certains ont tenu à défendre Jade Hallyday. Pour Magali Berdah par exemple, il n’y a rien de dangereux à s’afficher ainsi sur les réseaux sociaux lorsque l’on est adolescente. Si le rôle des parents est de faire attention aux dérives selon elle, il ne faut pas créer “de la frustration”. Balivernes pour les internautes, qui dénoncent une forme d’”hypersexualisation”.

Par ailleurs, d’autres chroniqueurs, “choqués” par les photos de Jade Hallyday, ont déploré la dangerosité des réseaux sociaux, inquiets par les photos à connotation sexuelles envoyées par des internautes malveillants. Un argument qui ne passe absolument pas.

Enfin, de nombreux internautes ont tout de même partagé l’avis de Gilles Vendez, qui s’est lui aussi dit très inquiet par ces photos Instagram de Jade Hallyday…

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles