Jacquie et Michel: les gardes à vue du propriétaire et de quatre autres personnes prolongées

Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP
Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Les gardes à vue du patron du site Jacquie et Michel, de son épouse ainsi que de trois autres personnes entendues depuis mardi matin ont été prolongées, a appris BFMTV ce jeudi de source proche du dossier.

Dans la mesure où ils ont été placés en garde à vue pour des faits de "viols aggravés", de "proxénétisme" mais aussi de "traite des êtres humains", leur garde à vue peut durer 96 heures, soit jusqu'à samedi matin.

Une enquête ouverte en 2020

Le parquet de Paris a ouvert en juillet 2020 une enquête préliminaire après un signalement effectué par plusieurs associations féministes. Celui-ci rapportait des témoignages d'actrices ayant subi des violences sexuelles lors de tournages de films diffusés sur la célèbre plateforme pornographique.

Les investigations ont été confiées au 3e district de la police judiciaire de Paris.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles