Jacquie et Michel : les cinq personnes en garde à vue présentées à un juge ce vendredi

Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP
Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Mardi, le propriétaire du site Jacquie et Michel, son épouse ainsi que trois autres personnes ont été placés en garde à vue. Ils vont être présentés à un juge ce vendredi.

Les cinq personnes placées en garde à vue mardi dans l'enquête sur "Jacquie et Michel", parmi lesquelles figurent le propriétaire du site et son épouse, vont être présentées à un juge d'instruction ce vendredi, apprend BFMTV auprès du parquet de Paris, confirmant une information du Parisien.

Une information judiciaire doit être ouverte pour différents chefs: "proxénétisme aggravé", "traite des êtres humains en bande organisée", "viols et complicité de viols", "viols et complicité de viols en réunion" et "viols avec torture et acte de barbarie".

Une enquête ouverte en 2020

Une enquête avait été ouverte en juillet 2020 après le signalement de plusieurs associations féministes - Les Effrontées, Osez le féminisme et Le Nid - rapportant des témoignages d'actrices ayant subi des violences sexuelles lors de tournages de films diffusés sur la plateforme pornographique.

Les gardes à vue des cinq individus, entamées mardi, avaient été prolongées jeudi. Les investigations ont été confiées au 3e district de la police judiciaire de Paris.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Affaire Jacquie et Michel - Liza Del Sierra : "Ça suffit de se cacher sous l’amateurisme pour faire n’importe quoi"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles