Jacques Rançon, le tueur de la gare de Perpignan, avoue un meurtre commis en 1986

1 / 2

Jacques Rançon, le tueur de la gare de Perpignan, avoue un meurtre commis en 1986

Placé en garde à vue pendant 48 heures, Jacques Rançon a avoué avoir tué une jeune femme dont le meurtre restait non élucidé depuis 1986. Il a été mis en examen pour "assassinat" et "viol".

Jacques Rançon explique qu'il s'agit de son premier meurtre. Le premier avant une série d'autres qui l'ont conduit il y a un an à être condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Celui qui a été surnommé "le tueur de la gare de Perpignan" a reconnu avoir tué, en 1986, Isabelle Mesnage, a appris BFMTV auprès du parquet d'Amiens. Le corps de l'informaticienne de 20 ans avait été découvert, mutilé, cinq jours après sa disparition à l'été 1986 à Cachy, dans la...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi