Jacques et Gabriella de Monaco ultra-chics pour les voeux : les jumeaux timides prennent la parole auprès de Charlene et Albert

Jacques et Gabriella de Monaco ultra-chics pour les voeux : les jumeaux timides auprès de Charlene et Albert - BestImage, Bruno Bebert
Jacques et Gabriella de Monaco ultra-chics pour les voeux : les jumeaux timides auprès de Charlene et Albert - BestImage, Bruno Bebert

Ils ont participé à l'évènement comme des grands ! De plus en plus sollicités dans la principauté monégasque, Jacques et Gabriella de Monaco sont apparus ce week-end aux côtés de leur père, le prince Albert, et de leur mère, Charlene Wittstock, pour les traditionnels voeux du 31 décembre. Très élégants, les jumeaux ont même souhaité une bonne année... en trois langues !

En cette année 2022, ils n'ont pas loupé grand-chose : présents, notamment, au Grand-Prix de Formule 1 de Monaco, pour l'inauguration du marché de Noël ou bien lors du voyage officiel en Norvège de leurs parents, Jacques et Gabriella Grimaldi sont désormais totalement partie prenante de la principauté. Alors pas question pour eux de louper les voeux du 31 décembre !

Après que leur père, le prince Albert a fait un bilan de l'année 2022 sur le Rocher et préparé les monégasques à l'année 2023 qui se présente, les jumeaux de 8 ans sont arrivés avec leur mère, Charlene de Monaco, devant la caméra. Souriants, ils étaient d'ailleurs très élégants : le petit Jacques, futur hériter de son père, avait enfilé son plus beau smoking. Sa soeur, Gabriella, avait quant à elle choisi un petit gilet Armani en tweed accordé à une jupe. Adorable !

Et les jumeaux ont même pris la parole, une très rare occasion d'entendre leur voix : à la fin du discours, tous les deux ont souhaité une bonne année en trois langues, français, anglais (la langue maternelle de leur mère, sud-africaine) et monégasque. Un moment familial qui montre que la sérénité est retrouvée dans ce clan longtemps fragilisé. D'ailleurs, la princesse Charlene était également présente, dans une longue robe blanche absolument hors de prix : signée Akris, la pièce coûtait en effet près de 5 500 euros !

"Une année de célébrations"

Dans son discours, Albert de Monaco n'a pas...

Lire la suite


À lire aussi

Léa (Star Academy) embrassée dans le cou par Marc Lavoine, elle révèle la vérité sur ce duo controversé
Martina Navratilova : L'ex-championne de tennis touchée par un double cancer
Shakira séparée de Gerard Piqué : ce subtil détail qui aurait permis à la chanteuse de se rendre compte de ses tromperies