Jacques Dutronc se confie avec tendresse sur Françoise Hardy, "l'icône" de sa vie

·2 min de lecture

Invité samedi matin de Michel Denisot sur Europe 1, Jacques Dutronc a fait quelques tendres confidences sur Françoise Hardy, qui a partagé sa vie avec lui durant des années et dont elle n’a jamais divorcé malgré leur séparation.

Parmi les icônes qui ont marqué la vie de Jacques Dutronc, ce dernier cite son ami Johnny Hallyday, le chanteur Georges Brassens ou encore l'actrice Kim Novak. Mais il y en a une autre qui tient une place particulière dans sa carrière mais surtout dans son intimité : Françoise Hardy. La chanteuse avec qui il a été en couple dans les années 1960 jusqu’aux années 1990 est «presque l’icône de sa vie, même avant la chanson (…) et ça continue hein», a confié l’artiste interviewé par Michel Denisot sur Europe 1, depuis les hauteurs de Monticello, en Corse, où il réside. «Mais plus ça allait, plus la femme me filait le caviar», ajoute-t-il, avant de se reprendre et de préciser «le cafard». Un lapsus qui a fait sourire le chanteur : «Le caviar, c’était après, parce qu’elle a vendu je ne sais combien de disques… C’était énorme. Donc, à moi la Sacem».

Interrogé sur le fait que Françoise Hardy a «écrit beaucoup de chansons» pour lui mais qu’il ne les écoutait jamais, Jacques Dutronc a renchéri par un rire : «C’est ce qu’elle croit.» «J’ai toujours espéré qu’il entendrait les messages que je lui adressais. Mes chansons m’aidaient à supporter mes douleurs, à m’en libérer le temps de les faire et de les chanter», avait-t-elle confié à Paris Match en mars dernier. «Je sais qu’il y en a une qui m’est totalement dédiée, elle s’appelle "Voilà"», a poursuivi Jacques Dutronc, plus sérieux.

Il a ajouté une anecdote qui témoigne de toute l’ambigüité de leur histoire, faite de hauts et de bas. «Je lui parlais sur le trottoir, souvent, pour paraitre un peu plus géant. Elle, bien entendu, je me démerdais pour qu’elle soit dans le caniveau.»

"Il est l’homme de ma vie et nous avons vécu ensemble nos plus belles années"

Séparé mais toujours marié(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles