Jacques Aschenbroich : "Le manque de composants électroniques va faire perdre 850.000 voitures au secteur"