Jacqueline Sauvage, condamnée en 2015 pour le meurtre de son mari, est morte à l'âge de 72 ans

20 Minutes avec AFP

DECES - Elle avait été reconnue coupable de meurtre aggravé en 2015

Jacqueline Sauvage, devenue un symbole des violences conjugales après sa condamnation pour le meurtre de son époux violent, est morte à l'âge de 72 ans, a annoncé sa famille à l’AFP ce mercredi. Ses obsèques ont eu lieu mardi.

Selon le quotidien La République du Centre qui a révélé l’information, elle est décédée le 23 juillet à son domicile de La Selle-sur-le-Bied (Loiret), commune d’un millier d’habitants où s’est noué le drame conjugal.

Graciée par François Hollande

Sylvie, l’une des filles de Jacqueline Sauvage, a confirmé par SMS à l’AFP son décès en précisant que « la cérémonie a eu lieu hier ». « Je suis extrêmement triste, je suis très choquée », a confié à l’AFP l’une de ses avocates, Nathalie Tomasini, qui a eu confirmation du décès par la famille.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Victime d’homophobie, Muriel Robin se confie sur l'agression au couteau qui aurait pu mal tourner
Les réseaux sociaux, «dernier recours» des femmes battues pour se faire entendre?
Meurtres de femmes: Plusieurs centaines de personnes mobilisées à Paris

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.