Jacob Desvarieux : le leader du groupe Kassav' a été placé en réanimation

·1 min de lecture

Depuis ce dimanche 18 juillet, c'est la stupeur du côté des fans du groupe Kassav', les Rolling Stones des Antilles. Son co-fondateur, Jacob Desvarieux, a été placé en réanimation selon les informations communiquées officiellement par Kassav' Management et Los Production puis partagées par le site La1ere. Âgé de 65 ans, le musicien et chanteur est toutefois dans un état de santé "stable" selon ses médecins.

Souffrant de diabète, Jacob Desvarieux s'était rendu au CHU de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe pour effectuer des examens de suivi suite à une greffe. Selon nos confrères, c'est au cours de ce check-up que l'artiste avait découvert qu'il était positif au coronavirus. Son hospitalisation, ce samedi, serait due à une complication liée à sa greffe. "Jacob Desvarieux a été plongé dans un coma artificiel pour lui donner les soins nécessaires. Il s’agit d’un protocole médical classique", indiquent Kassav' Management et Los Production. Par la même occasion, il était demandé au public de ne pas faire circuler de rumeurs sur les réseaux sociaux "afin de laisser travailler sereinement l’équipe du CHU de Pointe-à-Pitre et de ménager ses proches".

Ce dimanche, la page officielle du groupe Kassav', composé notamment de la chanteuse Jocelyne Béroard, a également partagé ce communiqué officiel, provoquant une pluie de messages de soutien à l'attention de la formation mais aussi des proches de Jacob Desvarieux. "De tout coeur avec lui et la Kassav' family pour lui donner la force !", "Bon courage (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Live au Campo 2021 : artistes, dates, horaires, mesures sanitaires... Tout savoir sur le festival à Perpignan
Vianney et Catherine Robert bientôt parents : la compagne du chanteur dévoile son baby bump
Sinclair : que devient l'interprète du tube Si c'est bon comme ça ?
Stromae : après son burn-out et six ans d’absence, le chanteur prépare son grand retour
"C’est effrayant" : Suzane, victime d’homophobie, évoque le "rejet" qu’elle a subi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles