Jackpot de 2 milliards de dollars: le vendeur du ticket gagnant empoche lui-même un million

Le propriétaire de la station-service de Californie où a été remporté le montant historique de la loterie américaine Powerball, deux milliards de dollars, a lui-même reçu un gros bonus.

Le ticket gagnant aura fait plus d'un heureux. Le propriétaire de la station-service dee la banlieue de Los Angeles où a été acheté le ticket gagnant de loterie américaine Powerball, dont le montant avait battu un record en s'établissant à 2,04 milliards de dollars, a lui aussi touché une belle somme: un million de dollars.

Joe Chahayed, 75 ans, a ainsi reçu la visite surprise, mardi matin à 5h45 précises, des représentants de l'entreprise de loterie venus lui remettre le chèque indiquant le montant de sa commission, rapporte le Los Angeles Times.

Le patron de la station-service d'Altadena, une petite ville limitrophe de Los Angeles, n'avait aucune idée qu'il avait le droit à une quelconque récompense après l'annonce du gain.

"Je suis heureux pour la Californie"

Le septuagénaire a également fait part de sa joie d'avoir vendu le ticket victorieux, espérant que le gagnant habite dans la région et puisse y réinvestir son gain. Il a également fait part de sa joie vis-à-vis d'un autre effet collatéral de la vente de ce ticket: les 156,3 millions de dollars de la cagnotte qui, perçus en impôts, iront directement aux écoles de Californie. Cette contribution est la plus élevée enregistrée pour un seul tirage dans l'histoire de la loterie en Californie, selon les représentants de l'entreprise.

"Je suis heureux pour la Californie, je suis heureux pour Los Angeles", a partagé Joe Chahayed. "Je suis particulièrement heureux pour Altadena. Il y a beaucoup de pauvres ici, ils le méritent."

Son fils Danny, avec qui il tient depuis 20 ans cette station-service familiale, explique que d'autres montants importants ont déjà été gagnés chez eux mais qu'ils se bornaient souvent à quelques milliers de dollars.

"J'ai 75 ans, je suis encore jeune"

Danny confie aussi qu'il a dit à son père de prendre sa retraite, mais que Joe Chahayed n'a pas prévu de lever le pied.

"J'ai 75 ans, je suis encore jeune", affirme le patron. "Je serai là demain à 6 heures. J'aime le travail."

Danny Chahayed dit de son père que c'est une "personne sociable" qu'il aimait faire connaissance avec les gens lorsqu'il vendait des billets de loterie mais aussi des friandises ou de l'essence. "Il aime les gens. Il aime tout simplement interagir avec eux au quotidien", explique le fils du gagnant.

Joe Chahayed n'a toutefois pas pu rencontrer le gagnant car celui-ci ne s'est pas encore déclaré. S'il vient réclamer son gain, il touchera un peu moins de la moitié des 2,04 milliards de dollars en jeu, après impôts.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Connaissez-vous ces 3 anecdotes sur le Loto?