Jabeur : « Le plus important : tirer les enseignements des finales perdues »

Malgré sa défaite à l'US Open, après de Wimbledon, la Tunisienne Ons Jabeur ne désarme pas. Son objectif : remporter un tournoi du grand chelem et être n°1.  - Credit:LEV RADIN / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Malgré sa défaite à l'US Open, après de Wimbledon, la Tunisienne Ons Jabeur ne désarme pas. Son objectif : remporter un tournoi du grand chelem et être n°1. - Credit:LEV RADIN / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

La Tunisienne Ons Jabeur a perdu ce samedi en finale de l'US Open devant la n° 1 mondiale, la Polonaise Iga Swiatek. Celle-ci remporte ainsi son premier US Open de tennis, le troisième sacre Majeur de sa carrière. Le score : 6-2, 7-6 (7/5). Malgré cette défaite, la championne de 28 ans a concédé, comme le roseau, de plier mais de ne pas rompre. En d'autres termes, de considérer que tout n'est pas perdu pour elle quant à ses chances de remporter un jour un tournoi du grand chelem. En attendant, le classement WTA de ce lundi la situera désormais à la 2e place de la hiérarchie mondiale du tennis féminin. En conférence de presse, elle s'est exprimée sur son match et ses ambitions.

Le Point Afrique : Comment analysez-vous votre match ?

Ons Jabeur : Iga Swiatek a commencé vraiment très fort et m'a mis beaucoup de pression. Moi, j'essayais d'entrer dans le match. C'était très dur. D'autant qu'à certains moments elle a vraiment très bien joué. Dans le second set, j'ai eu mes chances. Je revenais au score, je revenais… J'aurais bien aimé, à un moment, être devant et construire. Parfois, elle n'a pas joué aussi bien que dans le premier set et j'aurais peut-être dû tenter plus ma chance. Mais, pour être honnête, je ne regrette rien parce que j'ai fait tout ce qui était possible. J'aurais peut-être aimé servir un peu mieux. Ça m'aurait bien aidée. On sait comment Iga joue en finale, elle est très difficile à battre. Alors je vais garder le positif et travailler ce qui m [...] Lire la suite