"J’ai tout de suite sorti les enfants de la pièce" : Marion Jollès-Grosjean revient sur l'accident de son mari Romain Grosjean

·1 min de lecture

Comment est née l’histoire de Marianne et Amélie et de ce drame qui va les séparer ?

Marion Jollès-Grosjean : Deux de mes amies les plus proches ont perdu leurs sœurs. C’est quelque chose qui m’a travaillée, j’ai des liens étroits avec la mienne. Ce sont des histoires de femmes qui m’ont inspirée.

Il est aussi question de résilience…

Oui. C’est l’écriture à laquelle je tends. Mon héroïne s’accroche à ses deux filles. La maternité décuple les forces. La paternité aussi d’ailleurs. Mon mari (le pilote Romain Grosjean, ndlr) est capable de vous dire dans les yeux que c’est en pensant à ses enfants qu’il est sorti de sa voiture en feu, en novembre dernier.

En quoi votre histoire familiale a infusé cette histoire ?

Je connais ce lien très fort mère/sœurs. Certains moments ont vraiment existé comme cette scène du livre où mères et filles se retrouvent à trois heures du matin sur leur groupe WhatsApp. Aussi dingue que cela puisse paraitre, ça nous est arrivé quand j’allaitais ma fille, que ma sœur rentrait tard et que ma mère était en pleine insomnie !

À lire également

Romain Grosjean devient consultant Formule 1 sur Canal+

C’est votre premier roman. Comment s’est fait le travail de création ?

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi