"J’ai perdu six kilos": Cassano raconte son calvaire sous Covid

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Antonio Cassano - AFP
Antonio Cassano - AFP

887906353001_6284855783001

Antonio Cassano ne s’en cache pas : il a vécu un calvaire. En décembre dernier, son état de santé s’était rapidement détérioré après un test positif au coronavirus. L’ancien avant-centre italien de 39 ans, qui a pris sa retraite fin 2018, a dû être hospitalisé quelques jours à cause de complications. S’il va aujourd’hui beaucoup mieux, il reste marqué par ce qu’il a traversé. Mentalement et physiquement.

Six kilos perdus

"J’ai eu deux jours de fièvre et de tremblements, a-t-il raconté lors d’un live Twitch avec son ancien coéquipier en sélection, Christian Vieri. Comme je ne savais pas quoi faire, je suis allé à l’hôpital. J’ai fait des tests, tout était parfait. J’ai ensuite fait un scanner, qui a révélé une légère pneumonie. On m’a soigné et je suis rentré chez moi après deux jours. J’ai été testé négatif vingt jours plus tard. J’ai perdu six kilos et j’avais mal partout lors des premiers jours. La vie continue."

Il se pose aujourd’hui en défenseur de la vaccination. "Maintenant, ma famille et moi allons bien, a-t-il confié. Il faut se faire vacciner. J’ai reçu deux doses du vaccin, et je vais recevoir la troisième." Au cours de sa longue carrière, Cassano est notamment passé par la Roma, le Real Madrid, l’AC Milan et l’Inter, remportant entre autres un titre de champion d’Espagne (avec le Real en 2007) et d'Italie (avec Milan en 2011).

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles