“J’ai perdu pied” : Julie Andrieu dévastée par la mort de sa mère

Critique et journaliste culinaire reconnue de ses pairs, Julie Andrieu est une femme indépendante et heureuse de l’être. Nos confrères de Paris Match sont allés à sa rencontre, à Rome, pour l’interroger sur sa vie et son quotidien. Au cours de cet entretien, celle qui a été en couple avec Jean-Marie Périer revient sur son enfance mais aussi sur des moments très durs, comme la mort de sa maman, en 2016. Un drame pour la mère de famille : “Je me suis beaucoup donnée dans les dernières années de sa vie. L’équilibre est dur à trouver. Il faut, à la fois, se protéger et être présent”, regrette-t-elle. Cette disparition a été un véritable choc pour l’ancienne photographe : “Je venais d’avoir ma fille et j’avais un garçon de trois ans. Il m’était insoutenable de voir souffrir quelqu’un qui avait été tout pour moi”, relate-t-elle.

Julie Andrieu revient sur la fin de vie de sa maman

Julie Andrieu l’avoue : “J’ai perdu pied et j’ai été à la limite de basculer”. Mais le décès de sa maman, morte à 84 ans d'une maladie neurodégénérative "très compliquée et très douloureuse", a aussi été une forme de libération pour la journaliste culinaire. "J'ai un peu perdu pied à un moment parce qu'il a fallu concilier tout ça. J'ai choisi de la garder à la maison, enfin pas chez moi, mais chez elle, donc c'est lourd", a-t-elle confié à Jordan De Luxe, avant d'ajouter : "Mais je ne regrette absolument pas ce choix". (...)

Lire la suite sur Closer

Tour de France 2024 : cambriolage retentissant sur la Grande Boucle, le butin est conséquent
Ces aliments tabous après 50 ans
“‘Il ne songe pas à se suicider ?’” : ces confidences intimes de Julie Andrieu sur son mari Stéphane Delajoux
Un homme interpellé par les douaniers, ce qu'il cachait dans son pantalon est à peine croyable
Une adolescente attrape la varicelle et finit avec de dangereuses hallucinations